Comment fermer un escalier ouvert?

La fermeture d’un escalier ouvert est un moyen pratique de rénover l’intérieur. Aucun travail d’envergure n’est requis, mais il suffit d’avoir les bons outils et la volonté de le faire. Or, si vous n’êtes pas très bricoleur, faire appel à un professionnel reste la meilleure des options. Voici tout ce qu’il faut savoir pour vous aider à fermer un escalier ouvert !

Caractéristiques d’un escalier ouvert

Les escaliers sans contremarches sont dits ouverts. Puis, certains modèles d’escaliers ouverts ne disposent pas de rampes. Quelquefois, on choisit un escalier ouvert en raison d’une restriction budgétaire pendant la construction. Sinon, d’autres personnes le privilégient pour une question de goût et d’esthétisme.

Si à un moment donné, vous comptez fermer l’escalier, alors il faudra mener une étude approfondie. Il ne faut pas que l’espace en dessous de l’escalier ne s’assombrisse trop après la fermeture. Il faut aussi veiller à ce que les contremarches ne réduisent pas la largeur des marches.

Les bonnes raisons de fermer un escalier ouvert

L’escalier ouvert embellit l’intérieur de la maison, certes. Mais sa fermeture crée aussi beaucoup d’avantages, surtout au niveau de l’aménagement et de l’isolation.

– Fermer l’escalier pour créer un espace de rangement

En fermant l’escalier, il devient impossible de voir entre les marches. Donc, vous pouvez utiliser le dessous de l’escalier pour stocker différents objets. Cette option est parfaite pour ceux qui ont une maison assez étroite. Plus besoin de condamner une pièce pour ranger les affaires encombrantes.

Pour plus de design, vous pouvez créer une armoire intégrée sous l’escalier. Cette option apportera une totale rénovation de l’espace et vous verrez que le rendu visuel sera époustouflant. Les plus créatifs peuvent créer un petit coin bureau sous un escalier fermé.

Article qui pourrait vous plaire :  Jouer sur des plantes d'intérieur pour changer de décoration

– Fermer un escalier ouvert pour une raison de sécurité

À l’évidence, un escalier fermé est plus sécuritaire qu’un modèle ouvert. Les espaces libres entre les marches sont souvent dangereux si vous avez des enfants de bas âges à la maison. La fermeture de l’escalier est le meilleur moyen de prévenir les chutes fatales.

– Fermer l’escalier pour bénéficier d’une bonne isolation

L’escalier ouvert favorise une forte déperdition de chaleur. En procédant à une fermeture, vous constaterez que la chaleur ne s’échappera plus depuis les espaces se trouvant entre les marches.

En plus de l’isolation thermique, l’isolation acoustique est aussi optimale avec un escalier fermé. Les bruits de l’étage inférieur ne risquent pas d’atteindre le niveau supérieur, du moins, ils seront plus réduits.

Astuces faciles pour fermer un escalier ouvert

Si vous êtes du genre touche à tout, alors la fermeture de l’escalier sera un jeu d’enfant pour vous. Si ce n’est pas le cas, alors n’hésitez pas à faire appel à un menuisier pour apporter les modifications nécessaires.  Dans tous les cas, voici quelques astuces pratiques pour obtenir un escalier fermé ! Faites un petit sur notre tuto déco pour petit appartement à l’occasion.

* Astuce 1: Installer des contremarches

L’installation des contremarches crée un effet de modernité, et le rendu visuel sera plus attrayant. Le seul hic, c’est que cette opération est plus longue à réaliser. Cela, car il faut mettre en place les contremarches une par une.

D’abord, il faut bien mesurer la longueur et la hauteur des marches et noter les dimensions quelque part. La prochaine étape consiste à couper les bois conformément aux mensurations obtenues.

Article qui pourrait vous plaire :  Exploitez chaque centimètre de votre maison avec des rangements sur mesure

La mise en place des contreplaqués nécessite seulement trois ou quatre trous. Ensuite, il vous faut une colle en bois pour fixer le tout. L’étape finale consiste à visser les contre marches une par une. Enfin, la peinture est cruciale pour que les marches et les contremarches soient en harmonie.

* Astuce 2: Utiliser une seule plaque 

Si vous avez peu de temps, alors, l’installation d’une seule plaque qui couvre tout est la bonne solution. Mais à l’instar des contremarches, le rendu visuel sera peu convaincant avec une seule plaque.

Le procédé est simple : mesurez l’escalier et achetez la plaque selon les mensurations obtenues ! Puis, il vous faut une scie circulaire ou une scie à table pour couper la plaque. Deux personnes doivent mener l’installation et vous aurez besoin d’une colle à bois, des clous ou des vis pour assurer la fixation.

* Astuce 3: aménager une bibliothèque sous l’escalier

Si vous avez le moyen requis, alors la création d’une bibliothèque est une bonne option pour fermer l’escalier. Toutefois, les travaux doivent être menés par un professionnel pour obtenir le résultat souhaité. C’est une opération assez coûteuse, mais le charme et l’originalité seront au rendez-vous, donc cela en vaut la peine.