peut on manger des pommes de terre germées

Peut-on manger des pommes de terre germées ?

Il est difficile de résister quand on voit un prix très attractif sur un sac de pommes de terre, mais il est encore plus difficile de les jeter quand vous ne pouvez plus les manger. Vous avez peut-être entendu quelque part que manger des patates dont les germes commencent à pousser peut entraîner des problèmes de digestion. Quand faut-il jeter ? Quand est-ce qu’on peut encore les consommer ? Peut-on manger des pommes de terre germées ? On vous dit tout dans cet article.

Peut-on manger des pommes de terre germées encore fermes ?

Vos pommes de terre commencent à germer et vous apercevez même certaines parties qui deviennent vertes.

Si vous sentez qu’elles ont une consistance encore bien ferme, vous pouvez encore les consommer, à condition d’enlever la partie verte et les germes à l’aide d’un couteau. Les pommes de terre arborant cette couleur contiennent une substance toxique dénommée solanine.

Cette dernière peut causer des troubles digestifs, ainsi que des irritations sur les yeux et la peau en cas de contact. Les germes peuvent également repousser rapidement et c’est la raison pour laquelle vous devez les enlever seulement avant la cuisson.

Peut-on manger des pommes de terre germées déjà flétries ?

Quand vous manipulez les pommes de terre et que vous sentez qu’elles sont toutes molles, en plus de montrer des germes et des points noirs, il vaut mieux les jeter.

Cela peut vous causer des problèmes de digestions, même si vous ne risquez pas d’en mourir. Leur goût ne mérite pas le détour et si vous ne voulez pas vous en débarrasser, vous pouvez les utiliser comme détachant naturel pas cher.

Vous pouvez aussi en faire des chips, car la friture réduit les risques d’intoxication alimentaire même si cela n’est pas vraiment recommandé normalement.

Comment faire pour qu’elles se conservent mieux ?

Vous savez maintenant s’il est possible de consommer des pommes de terre qui ont germé. Cependant, le mieux est de les manger frais, on va vous montrer comment éviter la germination.

Choisir un bon endroit pour le stockage

Pour le stockage des pommes de terre, vous avez besoin d’un lieu sec, avec peu de lumière et une certaine fraîcheur (pas trop quand même). Évitez surtout de les mettre au réfrigérateur, car vous ne ferez que les abîmer plus rapidement que la normale.

En fait, il faut savoir que la pomme de terre apprécie une température ni trop chaude ni trop froide. L’endroit idéal est le garage ou le placard, car ce sont des endroits sombres, tout en possédant une ambiance tempérée qui améliore la conservation.

Placer une pomme au milieu

Afin d’éviter l’apparition des germes le plus longtemps possible, on vous donne une astuce de conservation facile à faire qui ne vous prendra même pas une minute. Il vous suffit de mettre une pomme au milieu de vos patates et le tour est joué.

Le fruit contient une substance, appelée éthylène, qui agit contre la croissance des germes.

N’achetez que ce que vous pouvez consommer

Un Français moyen jette au moins un tiers de la nourriture qu’il achète. Même si les prix sont avantageux, vous y perdez quand même si vous devez vous débarrasser de la moitié du sac de pommes de terre.

Ces genres de promotions sont d’ailleurs destinés à attirer votre attention en vous faisant penser que vous avez à perdre beaucoup si vous manquez l’occasion.

Lire aussi: Quels légumes planter les uns à côté des autres ?