achat d’un scarificateur thermique

Faut-il acheter ou louer son scarificateur thermique ?

Scarifier la pelouse est une tâche essentielle si vous désirez conserver la santé et la couleur bien verte de votre gazon. Si votre pelouse est vaste, il vous faudra vous servir d’un scarificateur thermique. Saviez-vous que vous avez la possibilité de louer cet appareil au lieu de l’acheter ? Mais avant de choisir l’achat ou la location, vous devez définir vos besoins. Zoom sur le sujet.

Location ou achat d’un scarificateur thermique : que choisir ?

Pour disposer d’un scarificateur thermique, deux options s’offrent donc à vous : louer ou acheter. Avant de vous décider, prenez le temps de bien y réfléchir.

Ce que vous devez savoir avant de faire l’acquisition d’un scarificateur

Le coût de vente d’un scarificateur thermique neuf, proposé par une marque connue, varie de 650 euros à 2000 euros. Les modèles de la gamme moyenne et haute sont pour la plupart pourvus des éléments suivants :

  • Bac de ramassage d’une grande contenance ;
  • Largeur de travail d’environ 45 cm ;
  • Moteur provenant d’un fabricant reconnu ;
  • Carter en acier ;
  • Garantie de deux ans ;
  • Roues conçues en aluminium.

Ces prix sont valables que vous achetiez l’appareil en magasin ou sur un site web. Dans tous les cas, avant de vous procurer un tel engin, il vous est recommandé de consulter le comparatif d’un scarificateur thermique. Vous aurez un aperçu de la fourchette de prix pratiqués par les vendeurs.

Vous songez à acquérir un scarificateur thermique d’occasion ? Cela peut vous causer quelques soucis. En réalité, vous n’aurez pas une idée précise de l’état de l’équipement. Pour éviter tout désagrément, préférez l’acheter auprès d’un professionnel au lieu d’un particulier. De cette manière, vous pourrez tout de même avoir droit à une certaine garantie.

Qu’en est-il de la location de scarificateur thermique ?

Usuellement, l’emploi du scarificateur thermique est périodique. Pour un particulier, la location peut alors constituer la solution idéale, attendu qu’il ne se servira pas constamment de cet appareil. À titre indicatif, louer ce matériel auprès d’un professionnel peut revenir à près de 100 euros la journée et entre 20 et 50 euros si vous louez chez un particulier.

louer un scarificateur thermique

Quoi qu’il en soit, avant de signer une location pour un week-end ou un jour, n’oubliez pas de vous renseigner sur certains points. Vérifiez notamment si votre quartier n’est pas soumis à des règlements d’usage à certaines heures, attendu les nuisances sonores que l’utilisation du scarificateur peut entraîner.

Où louer un scarificateur thermique ?

Opter pour la location du scarificateur peut être bénéfique pour les personnes qui scarifient leur gazon uniquement deux ou trois fois par an. En effet, cette alternative sera moins onéreuse par rapport à l’achat d’un nouveau scarificateur. Mais où le louer ?

La location du scarificateur chez un professionnel ou un particulier

Pour procéder à la location d’un scarificateur thermique, vous pouvez passer par un professionnel ou un particulier. Des loueurs professionnels proposent des outils de jardinage en location. Vous pourrez peut-être y trouver un scarificateur à même de répondre à vos besoins. Et vous pouvez en bénéficier à moindre coût.

D’autre part, dans le but d’amortir le coût d’achat de leur scarificateur thermique, certains particuliers choisissent de mettre leur appareil en location. Si vous cherchez à louer cet engin, n’hésitez donc pas à demander à vos proches ou à vos voisins ayant une pelouse s’ils louvent leur scarificateur. Le tarif sera encore plus bas.

Louer sur un site dédié à la location de scarificateur

De plus en plus de sites se spécialisent dans la location de scarificateur thermique. Vous pourrez dénicher leurs adresses en effectuant des recherches sur la toile ou en consultant des annuaires en ligne.

Bref, si vous envisagez de louer cet équipement, plusieurs moyens sont possibles pour y parvenir. Vous n’avez qu’à sélectionner celui qui convient le mieux. En tout cas, pour ne pas avoir de mauvaises surprises, et si vous disposez d’un budget suffisant, il vaut mieux acheter l’appareil.